Aussi à l’aise dans la pop sous haute influence anglaise que dans la synthpop et les réadaptations d’Alain Souchon, Mélanie Isaac défend donc une variété rock qui aurait pour phares Lana Del Rey et Dominique A.

 

SITEFACEBOOKINSTAGRAM