On en connaît qui n’ont pas hésité à qualifier Mathilde Fernandez de « diva goth pop ». C’est un poil exagéré mais ce qui est certain, c’est qu’elle marie fort bien le chant lyrique, un univers assez baroque, le piano et l’electropop de qualité supérieure. Ce qui n’est pas sans rappeler Catherine Ringer, Lene Lovitch, Kate Bush et même Klaus Nomi.

#Extravaganza #Goth4Life #LesOVNIexistent