La Madeleine est à la scène bruxelloise ce que Marcel Proust est à la littérature : pas de la tarte.