Manu Louis (carte blanche)

Une idée si simple et évidente que peu y ont pensé avant Manu Louis : questionner l’essence de la chanson française en présentant des artistes francophones pratiquant des genres musicaux qui y sont rarement associés : poésie expérimentale, electropunk, techno et DJ’s adeptes des beats lents, sexy et drogués. And this is not French Touch. Du tout.

 

Too Smooth Christ

Un Français qui cite Mike Paradinas, Drexciya et Armando parmi ses principales influences, voilà qui n’est pas si courant et s’appréciera à sa juste valeur au pays du Fuse et de I <3 Techno. Sonorités analogiques, breakbeats, touches acid et ambiances IDM, Too Smooth Christ n’est ni punk, ni daft. Plutôt 100% positive education.

 

#JumeauAphex #LefrèredeWagon #Delatechnofrançaisemonbonmonsieur

 

L’artiste en ligne