Textures modernes (Bagarre) et réminiscences pop 80 (Daho, Mitsouko, Medeiros…), quelques influences rave aussi. Pour les textes : questions existentielles et psychogéographie liégeoise. C’est Stph, c’est tout nvo.

 

SITEFACEBOOKINSTAGRAM