Ce musicologue de formation affiche des influences tellement diversifiées (manouche, rétro, rock, jazz, electro…) qu’il a été comparé à un jukebox. Un jukebox qui jouerait aussi du glockenspiel, du xylophone et de la guimbarde et qui écrirait des textes malins sur les lieux où se suicider à Bruxelles, les banquiers et les OGM.

#DouxAmer #ExKroepoek #PopATextes

Site | Facebook

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, le concert de Matthieu Thonon, initialement prévu le 5 octobre à La Soupape, est déplacé au 7 octobre au Cercle des Voyageurs (dont nous remercions l’accueil salvateur !)