Un monde en soi, aux langues parfois inventées, parfois mélangées. Selon le magazine Magic, un « mélange du futur » destiné à « ceux qui cherchent le graal entre chanson française et « musique urbaine ». Le folk du monde d’après, en quelque sorte. 

#turfu    #postfolk

SITEFACEBOOK