Henri Salvador, Benjamin Biolay, les albums en anglais… Tout cela est si loin, si proche aujourd’hui que revoilà Keren Ann chantant la mélancolie in french in the text. Télérama a senti un « parfum gainsbourien lyrique et prenant » à ces chansons « élégantes, énigmatiques et puissantes ». Tout à fait, Thierry.

 

#lebleudemoname #jardindautomne #filledeleonardcohen

 

L’artiste en ligne

 

En collaboration avec Le 140