Rappeuse et chanteuse, Boa Joo se revendique du féminisme intersectionnel et entend bien proposer un discours différent dans un univers, le hip-hop, encore trop masculin. Casser les stéréotypes de genre passe par une production nickel-chrome et le droit d’être aussi trash et cash qu’un mec. Le Patriarcat n’a qu’a bien se tenir !

#FightTheMalePower #NiqueTonOuinOuin #IntersectiondAssaut