Carte blanche à Manu Louis (BE)

Une idée si simple et évidente que peu y ont pensé avant Manu Louis : questionner l’essence de la chanson française en présentant des artistes francophones pratiquant des genres musicaux qui y sont rarement associés : poésie expérimentale, electropunk, techno et DJ’s adeptes des beats lents, sexy et drogués. And this is not French Touch. Du tout.

 

Aidons Antoine
Fondateur du label bruxellois Pacific Records, récent bijou de la scène électronique, Antoine revendique le grand écart stylistique de son enfance comme principale influence : la clarinette d’un côté, les compilations Thunderdome et La Bush de l’autre. Aidez-le, oui !

 

#musiquesouslestropiques #boumboumboum #electronikbxl