LA SOUTERRAINE (CARTE BLANCHE)

Lancée en 2013 par Benjamin Caschera et Laurent Bajon, ce « labo d’observation de l’underground musical français » n’est pas réputé que pour son nez fin, sa force de frappe et son pouvoir de conviction. 700 artistes, 190 compilations et 2000 chansons sur Bandcamp, c’est surtout un catalogue quasi-exhaustif du présent et de l’avenir de la production hexagonale.

 

#lavielabel #popsouterraine #secretmalgardé

 

SABINE HAPPART (F)

Personnage d’une « caustique candeur, un poil mystérieux », on l’a vue reprendre Ronsard, Jean-Luc Le Ténia et Katerine. Un piano, une voix, aucun tabou musical, une fausse simplicité touchante… C’est un monde, Happard.

 

#rienàvoiravecJosé #simpleisthenewcompliqué #poésiefine

 

L’artiste en ligne

 

ANTOINE LOYER (BE)

Cocasse de s’appeler Loyer quand on semble habiter nulle part et partout à la fois, du moins si on en croit ces chansons bourrées de souvenirs de voyages, de l’Inde aux Appalaches. La musique est à l’image de ces horizons lointains : toujours acoustique et souvent vagabonde.

 

#voyagesvoyages #guideduroutard #chansonspostfrancophones

 

MOHAMED LAMOURI (FR)

D’origine algérienne, il a longtemps chanté, uniquement accompagné d’un Casio SA-75 porté à l’épaule, sur les lignes du métro parisien, tout spécialement entre Père-Lachaise et Courcelles, des reprises en arabe de Billie Jean, Hotel California et Cheb Hasni. Underground Raï Love, son premier album, accompagné de musiciens cette fois, est sorti en avril 2019. Son titre ne ment pas sur la marchandise, réellement ensorcelante.

 

#raï #mektoubmylove #lemétromèneàtout

 

 

En collaboration avec le Conseil de la musique