Une influence incontournable : “Les Mauvaises Fréquentations” de Katerine. De là, on imagine facilement un univers charmant, lettré et malgré tout excentrique, où  la douceur est toujours un peu acide et la bossa et l’exotica toujours un peu punk.

#Banjo #TheFrenchJonathanRichman #LaSouterraine

Site | Facebook | Instagram

En partenariat avec la Brigade d’intervention culturelle